La méditation est devenue un phénomène de mode, ce qui rend sa compréhension complexe ! Afin de sortir de ces fausses croyances, j’ai décidé d’écrire cet article, cela vous permettra d’y voir plus clair en étant moins perdu dans ce flot ininterrompu d’informations.

Pour commencer, je pense qu’il est essentiel de préciser l’importance de pratiquer et d’expérimenter par soi-même pour avoir ses propres avis: la méditation reste une pratique subjective!!  Pour ma part, je me suis donnée l’opportunité d’effectuer un programme de méditation MBSR, développé par le docteur John Kabat-Zinn (je vous encourage à être curieux et à voir ce qu’il propose sur internet, c’est inspirant!). Le programme MBSR est basé sur la réduction du stress, en effet, après les 8 séances effectuées au sein d’un groupe bienveillant, vous êtes enfin prêts à vous lancer seul comme un grand, c’est génial n’est-ce pas?

Pour en savoir plus à ce sujet, je vous invite à écouter le podcast #17 de l’Éveil des Consciences, en prime vous aurez une méditation de l’instructeur Stéphane 🙂

Voici une réflexion sur les idées reçues:

1- Bien souvent, on pense que la méditation est une réflexion intelligente et approfondie sur un sujet métaphysique sur la vie ou le mort ou encore le cosmos.

Or la réalité est tout autre, la méditation en pleine conscience porte son intention sur le ressenti non verbal, sensoriel et corporel. L’objectif étant de ressentir des sensations grâce à son corps !

2- On pense souvent que la méditation consiste à faire le vide dans sa tête. L’objectif est de ne pas se laisser envahir par le bavardage, en l’observant sans s’identifier. L’objectif est de rester observateur de chaque instant. Ce n’est pas une absence de pensées mais une absence d’engagement dans les pensées. Pour en savoir plus à ce propos, je vous encourage à lire le livre de Christophe André: Le temps de méditer, il est vraiment super selon moi.

3- On pense souvent que la méditation est une démarche spirituelle ou religieuse. Or la méditation a pour objectif final de réguler et de mieux gérer ses émotions et son attention. Au delà de l’approche religieuse.

Je trouve cette image fascinante, la science en dit long sur les bienfaits de la méditation sur notre cerveau. Aussi incroyable que cela puisse paraitre, nous observons de nombreuses parties cérébrales qui s’activent. La conclusion est simple: la manière de fonctionner du cerveau change totalement! c’est une transformation qui se fait naturellement. Saviez-vous que la pratique quotidienne de la méditation avait les mêmes effets qu’un anti dépresseur? de nombreuses études portent sur ce sujet et c’est tout simplement magique.

Alors qu’attendez-vous pour commencer? qu’il s’agisse de 5 minutes, c’est déjà super encourageant pour votre cerveau!

4- On pense souvent que la méditation est un peu comme de la sophrologie et de la relaxation:

Le but recherché n’est pas d’atteindre une relaxation en particulier, il faut être conscient que certaines séances peuvent être  difficiles voir même douloureuses. La méditation est un véritable entrainement de l’esprit telle que le l’activité physique pour le corps.

L’objectif de cette méditation est donc, d’intensifier sa conscience et son recul envers ses propres expériences. En effet, on tend à observer et à contempler nos émotions plutôt que de s’obstiner à ne pas être en colère ou énervé. L’acceptation et l’observation est un des principes de la méditation et sur l’impact qu’elle va déclencher sur le corps. Donner ainsi un  » espace mental » à son émotion négative permet de reprendre le contrôle de celle-ci en lui permettant de s’exprimer sans la réprimer. La repression signifie la non autorisation des émotions.

Parfois cette non autorisation peut même entrainer des maladies psychosomatiques…

Enfin, nous expliquerons brièvement les impacts de la méditation sur la santé :

Elle permet 2 choses et bien d’autres.. :

1- La régulation cognitive c’est à dire mieux identifier l’apparition des pensées négatives et d’éviter ainsi leur propagation, éviter les ruminations.

2- La pratique de la pleine conscience régulière sur le long terme, permet ainsi de développer l’acceptation, le recul et la modulation envers les émotions douloureuses.

 

Je vous remercie à tous pour votre lecture et j’espère que cet article vous aura informé ! Malgré la redondance de la pratique de la méditation et le manque de résultat sur le court terme, la méditation est un réel outil simple et gratuit qui nous permet de nous améliorer en tant qu’être humain 🙂 je vous encourage à poursuivre vos efforts, tout est déjà parfait.

Ps: Ce n’est pas une course ou un combat, alors lâcher prise et méditez en toute sérénité, sans rien vous imposer ni attendre quoique ce soit en retour!

Votre expérience compte beaucoup pour moi, commentez en expliquant depuis combien de temps vous méditez? quels sont les bienfaits ressentis et les difficultés auxquelles vous êtes confrontés. Bref, un petit partage c’est déjà extraordinaire 🙂 au plus nous méditerons, au plus les consciences s’éveilleront !

 

À bientôt,

Evelyne

About the author

2 Responses
  1. Consciousness

    Merci Eve pour ce commentaire 🙂 Je suis contente de voir que ça t’as orientée vers de meilleures explications! N’hésite pas à partager des idées de sujets qui pourraient t’intéresser, bonne journée à toi !

Leave a Reply